Échantillon Courbet
Éts Decoux

Plié #11
Septembre 2013
Impression offset Noir et un Pantone
200 exemplaires
ISBN: 978-2-930561-12-7
15 €

Les Établissements Decoux proposent depuis 2004 une réflexion sur le livre, l’histoire de l’art et la restriction du geste de l’artiste à une opération de montage de documents existants.
Ces documents sont souvent des photographies amateurs, généralement achetées aux enchères sur internet. La contrainte de l'achat oblige à restreindre le nombre de documents utilisables et permet un dispositif scénographique.
Le Plié Échantillon Courbet commence là, lors d’une enchère pour une série de photographies amateurs qui montre une femme et fait penser au motif de la baigneuse de Courbet («La Source», 1868). Quelqu’un d’autre remporte l’enchère mais la réflexion avance.
Les Éts. Decoux acquièrent alors trois autres séries de photographies qui ont beaucoup à voir avec Courbet sans qu’elles le sachent: l’une liée aux scènes de chasse (cf. «Le cerf à l’eau», 1862), l’autre au paysage (cf. «Le Gour de Conche» ou «Le Saut du Doubs», 1864), la dernière à la femme nue, saisie dans une pose archétypale. Sur la photo, elle porte des lunettes noires en écho à «l’absorption des personnages» que souligne Michael Fried chez les personnages de Courbet qui ne regardent pas le spectateur.
On réunit ainsi 3 séries différentes, exactement sur le modèle des tableaux aux genres mélangés que Courbet envoyait systématiquement pour les expositions.
Vient alors la question du montage de ces images avec diverses notes reprises de lectures sur Courbet pour parvenir à dire (sans trop en dire) quelque chose du réalisme à travers ces images réappropriées, pour faire surgir du sens.